- Publicité -

Interview de la semaine : Miselaine Duval-Vurden

Le sourire et la bonne humeur sont intactes. Cependant le ton est plus sérieux car les craintes et incertitudes concernant la suite des activités de la troupe Komiko n’ont pas, à ce jour, connu de dénouement. N’empêche, de Montréal où elle vit depuis quelques mois, Miselaine Duval-Vurden suit de près la situation et multiplie les démarches pour sortir son théâtre de la crise. Elle y croit dur comme fer. Dans cet échange avec Scope, la directrice et comédienne profite pour nous raconter son quotidien ainsi que son état d’esprit de battante et d’optimiste. Pour sa troupe et pour les fans, Miselaine Duval-Vruden ne lâchera prise.

- Publicité -
- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour