Photo illustration

Le dernier tirage du Loto, qui a fait deux gagnants de Rs 19,1 millions chacun, a définitivement relancé les ventes des tickets. Les files d’attente de la semaine dernière pour jouer aux différents points de vente en témoignent. Mais la pandémie, le confinement et les mesures sanitaires ont beaucoup affecté le business de Lottotech, l’opérateur du loto et de la Loterie vert.

La solution à long terme pour l’entreprise, c’est de se tourner vers les paris en ligne, une solution qui permettrait de continuer à vendre des tickets même en période de confinement. Le “cashless betting” serait une avancée majeure pour Lottotech, permettant notamment d’authentifier les transactions et de réduire les risques de corruption. Depuis 2018, la compagnie a sollicité la Gambling Regulatory Authority à cet effet, comme le rappelle la direction dans le dernier bilan financier.

« The company has made a formal application on 12 July 2018 with the GRA for authorization to implement its cashless solution for its products, in the context of regulations relating to anti-money laundering and combatting the financing of terrorism. The company is waiting for a positive response. »

Dans son dernier rapport annuel, la compagnie explique d’ailleurs que les transactions “cashess” sont devenues partie intégrante de la manière de faire du business et que ce sera le cas dans le futur : « Cashless transactions simplify one’s life but also help authenticate and formalize the transactions conducted. Cashless helps curb corruption and the flow of black money which results in economic growth as we have seen in Singapore and the United States. It also lowers transaction costs, increases convenience, reduces the risk of loss, saves time and controls expenses. »

La direction de Lottotech ajoute : « In keeping with the Gambling Regulatory Authority initiative to introduce cashless transactions in the gaming sector and the Government’s initiative to develop a digital economy in Mauritius, Lottotech will continue to make this method of payment a priority. Lottotech’s cashless solution effectively addresses the health issues associated with handling cash and is an important step in protecting its players. »
En attendant, le business des jeux de hasard est sévèrement frappé lui aussi par la pandémie et les mesures sanitaires.

Au premier trimestre de l’année, soit de janvier à mars 2021, Lottotech a enregistré un recul de 3,9% de son chiffre d’affaires comparé à la même période l’année dernière. Il s’établit donc à Rs 241,8 millions au premier trimestre 2021. De même, ses profits opérationnels sont lourdement impactés, reculant de Rs 29,8 millions à Rs 12,4 millions. Ses bénéfices nets pour le trimestre chutent de 56% à Rs 9 millions, contre Rs 20,6 millions pour la période correspondante en 2020.

La direction explique : « COVID-19 pandemic continues to pose a threat in Mauritius and to the business. The resurgence of new COVID variants worldwide may cause a delay in borders opening and possibly a third confinement period. Lottotech Ltd will continue to adopt all necessary measures to mitigate the downside financial risks caused by the pandemic while ensuring the safety of its employees, customers and partners. »

Malgré la situation difficile, les dirigeants de Lottotech précisent que la compagnie aura suffisamment de fonds « to discharge any existing commitments and obligations ».