Terence Saramandif avait décroché l'or lors de la dernière édition des Jeux Olympiques de la jeunesse en Argentine. Credit : Zsuzanna Vékàssy

Après le report d’une année des Jeux Olympiques de Tokyo, voilà que les Jeux Olympiques de la Jeunesse ont également été repoussés. La quatrième édition de cette manifestation réservée aux sportifs de la tranche d’âge 14-18 ans et prévue au Sénégal en 2022 se déroulera finalement en 2026. Cette décision a été prise d’un commun accord entre le Comité international olympique (CIO) et le pays organisateur.

Plusieurs raisons ont été avancées pour expliquer ce report. Notamment les conséquences financières de la crise sanitaire mondiale et le report des Jeux Olympiques de Tokyo et d’autres compétitions internationales d’envergure. De ce fait, le Sénégal, qui sera le premier pays africain à abriter une échéance olympique, aura l’occasion de mieux planifier cet événement. La décision de ce report a été approuvée par la commission exécutive du CIO et devait être ratifiée lors de la session de cet organisme hier.

Pour rappel, cette quatrième édition devrait regrouper 35 disciplines, dont deux nouvelles, à savoir le wushu et le baseball. Au cours de la troisième édition tenue en Argentine en 2018, le Mauricien Terence Saramandif avait écrit l’histoire en décrochant la médaille d’or dans l’épreuve de slalom en canoë-kayak.