Anaïs Angeline (2e en partant de la droite) bénéficie du parrainage de QBL dans sa quête olympique

La handisportive Anaïs Angeline bénéficie du soutien d’un partenaire de taille dans sa quête d’un ticket pour les JO de Paris 2024. En effet, hier à Belle-Rose, elle a officialisé le partenariat qui la liera avec Quality Beverages Ltd jusqu’aux JO de 2024 au cours d’une cérémonie sobre. Le partenariat, selon les dires de l’athlète, portera sur une aide financière qui l’aidera à sillonner la planète dans le cadre de sa préparation.

« Ce sera assez intense. Dans un premier temps, il y aura les championnats du monde », dit la handisportive, spécialiste des sprints courts (100 m et 200 m) et du saut en longueur. À ce rendez-vous prévu pour 2022, elle vise un podium, sans citer la couleur de la médaille. « Je suis actuellement dans une bonne dynamique. Mais il reste encore un peu de travail. Nous allons apporter les réglages au fur et à mesure, puisque nous aurons de quoi nous occuper avec une compétition en Suisse. »

BL pour son soutien, qui lui permet d’entrevoir l’avenir sans avoir à se soucier de l’aspect financier. « QBL va me soutenir et j’apprécie vraiment cette démarche. Ils vont prendre en charge, par exemple, les frais de déplacement lors de certaines compétitions. Et c’est vraiment bienvenu », ajoute-t-elle. Ce qui lui laissera aussi du temps à consacrer à ses études. Actuellement étudiante à temps partiel à l’Open University, où elle étudie afin d’obtenir un BSc Social Work, elle dira que la situation est sous contrôle. « C’est gérable pour le moment, du fait que mes classes se tiennent le samedi seulement. »

Du côté de QBL, on se félicite d’avoir pu s’associer à la cause sportive. Déjà présente au sein du sport mauricien avec l’athlétisme et le tennis, sans oublier sa participation en tant que Platinum Sponsor aux derniers JIOI, la firme basée à Belle-Rose a accepté tout de go de soutenir les athlètes mauriciens dans leur quête olympique.« Quand Dominique Filleul nous a approchés pour le projet Horizon Paris 2024, avec pour objectif d’accompagner les athlètes mauriciens ayant le potentiel de se qualifier et d’aspirer à un podium, nous n’avons pas hésité une seule seconde », dit Karishma Gopy, Manager Strategic Marketing de QBL.

Elle a aussi dit accueillir l’arrivée d’Anaïs Angeline comme ambassadrice avec joie. « L’histoire d’Anaïs, débordante d’énergie et de volonté de réussir, nous a touchée. Elle est non seulement une athlète, mais aussi un role model et une source d’inspiration pour les jeunes. QBL est fière de pouvoir l’accompagner et l’aider à se préparer pour les Jeux de Paris 2024 », a encore fait ressortir Karishma Gopy. Karishma Gopy a aussi eu une mention pour l’entourage de l’athlète.Ainsi, elle a salué le père de la handisportive, lui-même ancien athlète, pour l’avoir encouragée à pratiquer une discipline sportive. « J’ai aussi une pensée pour son entraîneur, Jean-Marie Bhugeerathee, pour sa dévotion et le travail accompli jusqu’ici »,a conclu la représentante de QBL.