Le projet Horizon Paris 2024 continue d’attirer les sponsors. Hier, au complexe sportif de Côte d’Or, le comité a signé deux nouveaux contrats, entérinant ainsi un accord avec deux nouvelles entreprises. Il s’agit de W + Life, prestataire de soins et le fabriquant de vêtements Giordano, qui habillera les sportifs de la Team Horizon 2024.

L’arrivée de ces nouveaux sponsors est d’un apport essentiel pour les athlètes de la Team Horizon 2024. En effet, W + Life Health & Wellness Center, basée dans l’Ouest de l’île, prendra en charge les soins pratiqués par les athlètes retenus au sein du projet. Ensuite, la marque Giordano (Mauritius) fournira le streetwear aux athlètes. Il faut savoir que le premier nommé a signé un contrat à hauteur de Rs 750 000 et est un des gold partners du projet, alors que Giordano (Mauritius) est un bronze sponsor.

Dominique Filleul, président du comité Horizon Paris 2024, a dit toute sa satisfaction devant l’arrivée de nouveaux partenaires, tout en rappelant que la composition de la Team sera vue et revue sur une base régulière. « La performance exige des moyens financiers et humains, et c’est exactement ce que les sponsors vont amener dans leur sillage. De plus, il faut rappeler que la Team Horizon 2024 sera en mouvement perpétuel, puisque d’autres athlètes se joindront aussi au groupe. »

Les deux nouveaux sponsors, représentés par Philippe Journade et Arvind Ramlochun respectivement, ont dit leur fierté de s’associer à un tel projet. « Nous avons compris que nous avons affaire à des passionnés, qu’ils soient sportifs ou dirigeants. Nous serons très engagés pour la réussite de cette mission », ont fait ressortir les représentants des deux entreprises.

Cette cérémonie de signature d’accord a également été l’occasion pour le comité Horizon 2024 d’accueillir trois nouveaux athlètes. Et pas des moindres, puisque le médaillé d’or des JO Jeunes de Buenos Aires, le céiste Terence Saramandif, et les deux kite-surfers Jean de Falbaire et Julie Paturau, ont rejoint les rangs. Présent hier à Côte d’Or, Jean de Falbaire s’est dit heureux d’intégrer le groupe. « On va tout faire pour représenter au mieux notre pays », a-t-il dit.

Du côté du ministère de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs, on se réjouit de l’arrivée de nouveaux sponsors. Le secrétaire permanent du MAJSL, Joseph Ramsamy, a rappelé que tout sera mis en œuvre pour que les athlètes bénéficient de la meilleure préparation possible. « Nous accueillons avec joie les nouveaux venus et espérons voir d’autres firmes s’associer au projet, qui est de permettre à Maurice de briller aux JO de Paris en 2024. »

La journée d’hier a également été l’occasion pour les gold sponsors de dévoiler les noms des athlètes auxquels ils se sont associés. Ce concept, d’ailleurs, permettra aux entreprises d’utiliser les athlètes comme égérie. « ABC Motors, qui est déjà un de nos partenaires, le fait déjà avec Noémi Alphonse. C’est justement cette idée que nous voulons voir reproduite par nos partenaires », explique Dominique Filleul, qui a aussi fait ressortir que les firmes pourront, si elles le veulent, soutenir les athlètes de leur côté.