France's Shirine Boukli (white) competes with Serbia's Milica Nikolic during their judo women's -48kg elimination round bout during the Tokyo 2020 Olympic Games at the Nippon Budokan in Tokyo on July 24, 2021. (Photo by Franck FIFE / AFP)

La Française Shirine Boukli, qui pouvait espérer une médaille en judo, a été éliminée par la Serbe Milica Nikolic dès son premier combat samedi au tournoi olympique de Tokyo, dans la catégorie des -48 kg, alors que chez les hommes, Luka Mkheidze (-60 kg) a bien débuté.

Boukli, sacrée championne d’Europe en novembre 2020, a été sanctionnée de trois pénalités, dont la dernière pour prise au pantalon, au bout de trois minutes d’affrontement.

Elle a combattu sous les yeux du président de la République Emmanuel Macron, arrivé quelques minutes plus tôt au Nippon Budokan, le temple du judo japonais.

« Je ne comprends pas pourquoi la dernière pénalité tombe, j’attrape soi-disant le pantalon alors que je suis au niveau de la hanche, je ne comprends pas. J’ai l’autre main à la ceinture ou au dessus, je n’attrape pas le pantalon. Je ne comprends pas ce qui s’est passé », a expliqué la jeune Française (22 ans) en zone mixte.

« J’étais comme d’habitude, je ne pense pas que je m’étais mis de barrières parce que c’était les JO. Justement j’ai fait en sorte de ne pas trop être fan de cet événement. Je l’ai abordé comme une +compét+ comme les autres. Que ça se termine aussi vite, c’est particulier… », a-t-elle aussi regretté.

Boukli avait obtenu sa place aux JO aux dépens de l’expérimentée Mélanie Clément grâce à son titre européen. Lors des Mondiaux de Budapest au mois de juin, elle avait été battue en quart de finale, un résultat qui ne lui a pas permis d’être tête de série à Tokyo.

L’autre Français en lice, Luka Mkheidze (-60 kg), a de son côté remporté son premier combat face au redoutable Espagnol Francisco Garrigos, sur waza-ari dans le Golden Score.

Garrigos l’avait dominé au mois d’avril en finale des championnats d’Europe et a depuis pris la médaille de bronze aux Mondiaux de Budapest.

En quarts de finale, Mkheidze affrontera l’Ukrainien Artem Lesiuk.