(Photo by Olivier DOULIERY / AFP)

Le président-élu Joe Biden et la vice-présidente élue Kamala Harris ont été désignés jeudi « Personnalités de l’année » du magazine Time.

Joe Biden, qui doit être investi 46e président des Etats Unis le 20 janvier, et Kamala Harris, ont été choisis devant trois autres finalistes – Donald Trump, le mouvement contre les inégalités raciales déclenché par la mort de George Floyd fin mai à Minneapolis, et le docteur Anthony Fauci et les soignants les plus exposés au coronavirus.

En 2019, le magazine avait choisi la militante suédoise du climat Greta Thunberg, à 16 ans plus jeune récipiendaire de cette distinction décernée depuis 1927.

La couverture du magazine montrait une image de Biden, 78 ans,  et Harris, 6 ans, marquée du titre, « Changer l’histoire de l’Amérique ».

L’ancien vice-président de Barack Obama est l’un des rares candidats, dans l’histoire des Etats-Unis, à réussir à battre un président sortant, a souligné le magazine.

Même si Donald Trump continue à contester la victoire de son rival, Joe Biden a remporté quelque sept millions de voix de plus que l’ex-magnat de l’immobilier.

« Il était peut-être le seul candidat démocrate à pouvoir reprendre un peu du terrain perdu auprès des électeurs blancs culturellement conservateurs qui dominent les Etats-clé de la +ceinture de la rouille+ », a souligné Time.

« Ensemble, (Biden et Harris) offraient à la fois renouveau et restauration », et « l’Amérique a acheté ce qu’ils proposaient », a-t-il ajouté.

Pour la première fois cette année, le magazine Time – qui n’a plus l’aura qu’il avait au 20e siècle – avait monté une émission spéciale avec la chaîne NBC pour dévoiler son choix, avec en vedette Bruce Springsteen et les stars de la K-Pop BTS, désignées « Artistes de l’année » par le magazine, qui ont chanté leur tube « Dynamite » pour l’émission.