Les activités des cours de justice reprendront à partir du lundi 3 mai avec des mesures strictes afin de préserver la santé et la sécurité des membres de la profession légale ainsi que de tous les usagers du tribunal.

Les tribunaux siégeront à des heures décalées, ce qui permettra une plus grande flexibilité pour l’audition des affaires. Il y aura généralement deux sessions d’audience – le matin et l’après-midi – dans presque tous les tribunaux du pays.