Les jeunes tireurs de Vallée des Prêtres et des environs ont pu se faire une meilleure idée du haut niveau

Après une première expérience réussie avec les tireurs de la région de Beau Bassin/Rose-Hill à la salle Eddy Norton à Rose-Hill, les fers de lance du kick-boxing avaient rendez-vous samedi dernier avec les éléments des clubs de Vallée Pitot, Cité La Cure et Roche-Bois. Au centre de Vallée des Prêtres, cette première activité à l’issue du confinement s’est révélée enrichissante pour les tireurs et leurs parents. De quoi encourager davantage les tireurs de l’élite à partager leur passion en vue de la troisième session prévue au cours de ce mois à Olivia.

Le responsable du club de Vallée des Prêtres, Sylvio Barbe, partage sa satisfaction d’avoir pu accueillir des tireurs qui ont côtoyé le niveau mondial, à savoir Fabrice Bauluck, Cedrick Dinally, Warren Robertson et Annaëlle Coret. « Cela a créé une énorme sensation chez les jeunes de ces trois régions. L’expérience mérite d’être renouvelée, d’autant que leurs interventions se sont révélées fort instructives. Le fait d’avoir côtoyé de tels tireurs vient donner une nouvelle dimension à notre club. » Il est à noter qu’une trentaine de tireurs étaient présents pour cette activité. Le souhait des responsables de ces clubs demeure désormais de voir émerger d’autres tireurs, à l’exemple de Burtlan Simiss, Bryan Attock et autre Angelo Thomas, qui ont fait la fierté de ces régions de la capitale.

De son côté, Fabrice Bauluck, vice-champion du monde en exercice et n°1 mondial au classement de la catégorie -54 kg, reconnaît plus que jamais que cette initiative prise par la fédération locale en début de saison porte ses fruits. « J’estime que cela a apporté un plus à leur quotidien et cela a également créé une proximité entre les clubs de la région. D’autant que nous avons pu partager notre expérience internationale. » Au cours de leurs différentes interventions, les quatre tireurs ont ainsi évoqué la vie et les exigences d’un sportif de haut niveau, sa nutrition, son suivi médical, ses responsabilités et sa discipline de vie.

Il se pourrait maintenant que ce groupe actuel soit renforcé au cours des prochaines interventions avec la participation de Tania Rathbone et Jean-Michel Lisette, qui ont également fait leurs preuves sur l’échiquier international. Quant au déplacement à Rodrigues, il demeure d’actualité, alors que la troisième rencontre prévue à Olivia devrait se dérouler dans un nouveau centre privé qui a été lancé mercredi. Les dirigeants de ce club sont Steward Charlot et William Bouton.