Le Mauricien Louka Pitot, aussi détenteur de la nationalité française, est champion de France senior de kitesurf freestyle. Le jeune athlète mauricien monte ainsi sur la plus haute marche du podium, en laissant la deuxième place à Valentin Garat et la troisième à Arthur Guillebert, sur le célèbre spot de la plage des Coussoles dans le sud de la France.

C’est le premier titre de champion de France senior pour Louka Pitot, âgé de 21 ans. Depuis l’adolescence, il collectionne les tops 5 et les titres en championnats de France, d’Europe et du monde en kitesurf freestyle.

Ce fort potentiel avait motivé Red Bull à faire de lui, en 2017, un des athlètes autorisés à porter officiellement le logo de la célèbre marque de boissons. Le Mauricien se retrouve ainsi sur la liste des athlètes Red Bull, qui comprend des noms aussi prestigieux que Sébastien Loeb et Sébastien Ogier (rallye), Neymar da Silva Santos Jr (football), Armand Duplantis, (athlétisme), Wout van Aert, Tom Pidcock et Pauline Ferrand-Prévot (cyclisme), Marc Marquez et Dani Pedrosa (MotoGP).

Red Bull identifie ainsi à travers le monde des sportifs auxquels il associe sa marque, selon des critères de performance sportive, de cohérence avec les valeurs de l’univers Red Bull, et d’impact régional et international.

Sportif dès l’enfance, Louka Pitot avait décroché le titre de champion du monde junior de kitesurf freestyle IFKO en 2016 à Saint-Pierre-La-Mer, en France. Il s’était déjà retrouvé aux championnats du monde des moins de 17 ans en 2014 et y avait obtenu la septième place. Il participera en 2015 dans la même catégorie où il décrocha la troisième marche du podium.

En 2016, il enchaîne les titres aux championnats de France et aux championnats du monde « under 19 » de Kitesurf Freestyle et aux championnats d’Europe dans le groupe des « under 17 ».