Les citoyens mauriciens qui le souhaitent peuvent désormais obtenir leur certificat de naissance ou leur certificat de mariage par le biais de la plateforme Mokloud à partir d’un ordinateur ou d’un téléphone portable sans avoir à se déplacer pour se rendre dans un bureau de l’état civil. La plateforme Mokloud a été lancée, hier, par le Premier ministre Pravind Jugnauth lors d’une cérémonie organisée au Vaghjee Hall, à Port-Louis.

Ce lancement coïncide avec la célébration de la Journée internationale de l’Identité qui vise à sensibiliser les populations à l’importance de l’identité. Pour le Premier ministre, le lancement de Mokloud s’inscrit dans le cadre du plan stratégique dans le domaine digital lancé en 2018, une feuille de route pour transformer l’environnement digital et ouvrir les possibilités en vue d’un monde sans papier. « Je suis fier que cette initiative facilite l’accès des citoyens aux services gouvernementaux », a dit Pravind Jugnauth.

Pour sa part, Deepak Balgobin, ministre des TIC et de l’Innovation, le lancement de la plateforme Mokloud vise à améliorer les conditions de vie des citoyens. Ces derniers pourront avoir accès à cette plateforme pour obtenir gratuitement leur certificat de naissance et de mariage dans un premier temps. Ils pourront, dans un avenir proche, avoir accès à d’autres documents comme le permis de conduire, le certificat de moralité, les factures des utilités publiques et d’autres documents qu’ils pourront conserver dans un coffre digital personnel.

Pour utiliser la plateforme Mokloud, une personne devra initialement passer par la plateforme Maupass afin d’enregistrer son “user name”, son “password” et obtenir un QR code. Une fois cet exercice complété, la personne concernée devra se rendre dans un bureau de poste avec sa carte d’identité afin de confirmer qu’elle est bien le propriétaire du QR Code obtenu dans le cadre de ce qui est connu comme le “two-factor verification”. À la suite de cette démarche qui doit être effectuée une seule fois, le QR Code qui remplace le timbre-poste pourra être utilisé par son détenteur pour effectuer ses démarches administratives en vue d’obtenir différents documents officiels disponibles digitalement.
Comme devait le souligner le ministre Balgobin, la loi a été amendée dans le cadre du Finance Bill pour rendre légale l’utilisation de documents digitaux. Il a, dans le même souffle, annoncé la présentation prochaine d’un Cybercrime and Cybersecurity Bill afin de protéger la population contre l’utilisation malveillante des technologies de l’information et permettre d’utiliser les services des TIC en toute sécurité.
Le Premier ministre et le ministre des TIC ont aussi annoncé que la carte de vaccination sera disponible d’ici la fin du mois sur la plateforme Mokloud. De plus, les 155 collèges à Maurice et a Rodrigues auront bientôt accès à une connectivité Wi-Fi. Ce qui permettra de développer des “learning platforms”. Pas moins de 100 e-services sont actuellement disponibles sur le portail du gouvernement.