Photo illustration

Coronavirus. Le mot a rapidement été intégré au vocabulaire des enfants. Sans surprise, les enfants ont «très bien intégré» les messages: ce qu’est le coronavirus, comment s’en protéger ? Et avec lui, celui du confinement. Loin d’être simple pour les adultes, cette situation est aussi compliquée pour les enfants. Certes, ils en profitent, mais ils commencent à être désormais agacés. Qu’en pensent les enfants? Qu’ont-ils compris du confinement? Comment vivent-ils cette période ? Réactions …

Zayd, 7 ans

Confinement ve dir reste lacaz acoz covid. Bizin rest lacaz acoz sinon nou kapav gagn Covid-19. Dans zone rouz labas ena covid. Si zot ale labas zot pou gagn covid. Mo contan rest lacaz acoz mo kapav guette télévision, mo kapav zouer avec mo bann grand-parents, mo kapav dessiner. Mo kapav ale zouer, mo kapav ale reposer. Des fois mo ed mo parents fer louvraz, mo reviz mo lesson apres mo ale zouer avec mo ti frere. Mais j’ai envie d’aller à l’école pour pouvoir jouer avec mes amis et dessiner un peu.

 

Elishianna, 7 ans

Acoz confinement tou dimoun bizin rest dans lacaz. Lerla pena lekol. Dan ban lendroit kinn contamine pli boucou apelle zot zone rouge. Nou pa ale lekol, mais nou kapav zouer. Selma nou pa trouv nou bann camarade.

 

 

 

Lionel, 4 ans

Confinement c’est quand on reste à la maison, il y a corona. Je joue, je joue, je joue, je mange, je mange. J’ai beaucoup de gâteau. Je joue avec mon frère. Mes amis ne me manquent pas. Mais j’ai envie de retourner à l’école. Pour voir David. Pour jouer, travailler, dessiner.

 

 

Avila, 7 ans

Because of the confinement we are all, mummy and daddy and I at home. It’s a day that we all have to stay at home. And we have to stay safe because there is the virus outside. We can go to the supermarket but only the adults. The kids don’t have the right to. Not every day we can go to the supermarket. We go on alphabetical order. We have to take some precautions like staying in the supermarket for 30 minutes. We have to wear our mask and be one metre to each other when we are going to do the line. I stay at home. I play some games, I do my homeschooling. I play with my parents for example, scrabbles, snakes and ladders, ludo and dominos. But confinement is boring. Because I’m missing my friends from school.

Israella, 7 ans

C’est comme si je restais dans une prison. Comme dans une prison, mais pas beaucoup. Je peux marcher dans le jardin, mais je ne peux pas aller plus loin que ça à cause de la Covid-19. C’est une maladie qui vient de la Chine. La Chine n’a rien fait, mais l’a laissée se propager dans d’autres pays, jusqu’à Maurice. Il faut mettre son masque. Certains peuvent mettre des gants. Il faut garder une petite bouteille de sanitizer.

Je ne m’ennuie pas trop à la maison. Je joue, je regarde la télé et je mange des petits chocolats dans le frigidaire. Des fois maman donne des devoirs de maths à faire.

L’école me manque plus, la cour, la balance, la salle de classe, les chaîne, la table. La maîtresse aussi. J’ai envie de jouer avec mes amis. Mais grâce à Zoom et l’ordinateur, je leur parle. On parle, on regarde des films, mais on doit partager notre écran. J’ai envie que le confinement continue pour rester à la maison. On peut tout faire. Mais la classe se termine à midi vingt-trois. J’ai envie que ça s’arrête pour que je voie mes amis. Plus ma copine Mansi.

Tia 9 ans et Teah 5 ans

Quand il y a le confinement, on est coincé à la maison à cause du virus qui se propage entre deux personnes. Et là, il faut rester dans la zone rouge. C’est un endroit où plein de personnes ont eu la covid et on doit pas sortir. On doit pas aller à l’école. On reste à la maison, on joue, on regarde la télé, on regarde YouTube et on fait du skateboard et du roller.

Alexandre, 11 ans

C’est quand Maurice rentre en zone rouge et qu’il y a trop de cas positifs et qu’il commence à avoir des morts à cause de la covid qui est un virus qui se transmet par gouttelettes, le nez, les yeux et la bouche.

Alors, on reste à la maison. Je déteste rester à la maison. Je n’aime pas parce que je n’ai rien à faire. Je fais un peu de sports, mais pas trop. Je n’aime pas le confinement, parce que je ne peux pas aller jouer avec mes amis, je ne peux pas aller chez eux, je peux pas aller chez mes cousins. L’année dernière aussi il y avait le confinement. Des fois je m’ennuyais, des fois il n’y avait rien à faire chez moi. Cette fois c’est pire que l’année dernière, parce que déjà il y a eu des morts un peu, il y a plus de cas. Et on peut pas bouger parce que nous sommes en zone rouge. Ça veut dire il y a trop de cas dans notre endroit à Vacoas. Mais mes parents sont à la maison. On fait un peu des devoirs, et un peu de sports. Je joue du badminton. Des fois, je les énerve. Ça m’amuse et eux ne sont pas contents.

Leila, 10 ans

Kan ena confinement, nou bizin rest lakan pas sorti dehors. Mo contan rest lacaz avec mo famille. Kan nou dan zone rouge nou pa kappa sorti dehors ek bain simoun lezot place dan gang droit rentre dans zone rouge acoz Corona. Bizin fer attention ek nou bizin fer gestes barrières. Dan confinement nou obliger met mask. Pa kapav ale supermarché. Ban zenfan pa kappa sorti. Nou zouer la maison même.

 

Lucas 6 ans

Le confinement c’est rester à la maison pour se protéger du virus. La maison c’est un endroit où on peut être bien protégé du danger de notre  pays. Mais le confinement c’est ennuyeux parce que l’école est fermée et mes amis me manquent. Comme je suis enfant unique, quelquefois on joue aux dominos avec la famille, mais c’est pas souvent. Le corona est un mauvais virus contagieux qui fait peur aux gens.

 

Thibault, 5 ans

Confinement on reste à la maison à cause du coronavirus qui rente dans les gens et rend les gens malades. On doit rester à la maison avec papa et maman. On joue au football. On construit une maison. J’ai envie d’aller à l’école pour revoir mes amis et jouer avec eux et faire les devoirs. Ecrire “papa”, “maman”.

 

 

Tazkia, 7 ans

During confinement we have to stay safe home. But unfortunately I don’t see my friends and teacher. I miss them a lot. I don’t want the lockdown to extend further because I want to go to school.

Though I don’t see my friends, I have my parents to play with me such as Wide and Seek and sometimes we use to watch TV. I’m having fun with my parents. Sometimes my mum helps me to do my homework. I also use to paint. When school resumes, I’m so excited to play with my friends.

Matteo, 3 ans

Quand il y a confinement, il y a corona. Je reste à la maison. Tout le monde est à la maison. Y’a pas d’école. Et je fais du désordre. Papa dit: “Au lit!”