- Publicité -

Le déficit commercial augmente de 34,3%

Le déficit commercial s’est creusé de Rs 10,3 milliards en mai 2021, comparé à Rs 7,7 milliards en mai 2020, soit une hausse de 34,3%. Par ailleurs, après avoir baissé avec les deux confinements, le montant total des échanges commerciaux repart à la hausse depuis quelques mois.

- Publicité -

En mai, il a atteint ainsi Rs 23,4 milliards, contre Rs 16,1 milliards en mai 2020. Les exportations ont totalisé Rs 6,5 milliards en mai, en hausse comparé à mai 2020 (Rs 4,1 milliards). Le hic, c’est que les importations ont également augmenté de Rs 11,9 milliards en mai 2020 à Rs 16,8 milliards en mai 2021, soit une hausse de 41,8%.

Les importations de “food & live animals” ont augmenté de Rs 3,4 milliards en mai 2020 à Rs 3,7 milliards en mai 2121. Les importations de produits pétroliers sont en hausse à Rs 3,4 milliards (comparé à Rs 837 millions en mai 2020) et celle des articles de prêt-à-porter ont progressé à Rs 2,4 milliards, tandis que les importations de machines et d’équipements   sont au même niveau qu’en mai 2020.

Les exportations ont augmenté de 55,4%, comparé à mai 2020. Les exportations de produits textiles ont connu une hausse de Rs 319 millions à Rs 1 milliard. Les exportations de produits manufacturés (“miscellaneous”) ont progressé de Rs 810 millions à Rs 1,9 milliard. Parallèlement, le “bunkering” (soutage) a chuté également, passant à Rs 781 millions (contre Rs 925 millions en 2020).

Enfin, notons qu’en mai dernier, c’est l’Afrique du Sud qui était notre premier marché d’exportation, suivi du Royaume-Uni et de la France. Tandis que notre premier marché d’importation est l’Inde (pour Rs 2,7 milliards, sur un total de Rs 16,8 milliards d’importations), suivis des Émirats Arabes Unis et de la Chine.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour