Autrement il n’aura pas d’autres choix que de faire appel à la Cour suprême « pour protéger la démocratie mauricienne »

Dans un message audio public adressé au gouvernement, le leader de l’opposition Xavier-Luc Duval fait un appel au gouvernement pour émettre des Work Access Permits (WAPS) pour l’ensemble des députés, notamment ceux de l’opposition. Il trouve inadmissible que 400 000 WAPS aient déjà été distribués même à ceux qui n’avaient jamais fait l’application auparavant et que des députés qui en ont besoin pour rencontrer leurs mandants qui sont dans le besoin dans leur circonscription, en soient privés.

Sur un ton ferme, Xavier Duval menace de faire appel à la Cour Suprême si le gouvernement ne fait pas rapidement le nécessaire afin de protéger la démocratie mauricienne.

 

Ci-joint le texte intégral de l’intervention du leader de l’opposition Xavier Duval :

« Mo fer enn dernie reket o gouverneman pou emet imediatman bann Work Access Permits, se a dir bann WAPS, a tou bann députés, ke se swa l’opposition ou bann gouverneman. Li inkonsevab, inakseptab ki pre de 400 000 waps fi’nn deza emet a toute la population, mem des dizaines de milliers dimounn ki zame pas finn fer application, alor ki refiz 35 députés, le drwa à zwen zot bann mandan dan zot sirkonskripsyon ki dan le bezoin. Donc dernie apel o gouvernema : emet bann Wap a bann député, sinon, nou pa pou ena d’otr rekour ki fer apel a la kour siprem pour protez la demokrasi morisienn. »