Le Premier ministre souhaite que le leader de l’opposition lui adresse une PNQ sur le scandale St-Louis. C’est ce qu’il a déclaré lors de cérémonie en l’honneur de la Journée internationale contre la toxicomanie et les trafics illicites à Montagne Longue ce vendredi 26 juin.

Revenant sur la révocation d’Ivan Collendavello, Pravind Jugnauth a affirmé que son ancien DPM et lui ont effectivement une divergence sur le fait de prendre une telle décision avant un jugment. « J’ai mon opinion et il a le sien », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne le comportement du speaker de l’Assemblée, qui ne fait d’ailleurs pas l’unanimité auprès des membres de l’opposition, le PM se dit satisfait de son travail.

« Le leader de l’opposition avance qu’il ira en cour. Il y a juste ceux qui bluffent, qui parlent et ne le font pas, contrairement à moi. Depuis combien de temps disent-ils qu’ils iront en cour? Jusqu’ici, aucun case. Une institution indépendante dira s’ils ont raison ou pas », a-t-il déclaré.