Le Reform Party de Roshi Bhadain va entamer une tournée politique à partir de la semaine prochaine à travers les villages des circonscriptions 5 à 14. C’est ce qu’a annoncé le parti ce samedi, 3 juillet, en conférence de presse.

Premier arrêt, la région du nord, avec les localités de Pamplemousses, Calebasses, Arsenal, Triolet, Grand-Baie et Goodlands, entre autres. Pour ensuite se diriger vers les villages de l’est, du sud et du centre.

L’objectif de cette tournée : expliquer aux Mauriciens « la mauvaise gestion du gouvernement » sur divers sujets d’actualité, dont la Covid-19, l’économie, et le fonctionnement de différentes institutions du pays.

« La situation est extrêmement grave », a soutenu Roshi Bhadain.

« Le gouvernement donne l’impression d’avoir le contrôle, mais ce n’est pas le cas. Les Mauriciens doivent réaliser ce qui se passe dans le pays. La situation deviendra intolérable dans les semaines à venir. Toute la population devra par la suite prendre ses responsabilités », a déclaré le leader du Reform Party.