Le SME Employment Scheme, lancé en 2018, sera étendu pour encore une année supplémentaire. Une décision prise lors d’une réunion regroupant des représentants de PME de différents secteurs avec le ministre du Développement industriel, Sunil Bholah, le jeudi, 29 avril.

Le SME Employment Scheme prévoit ainsi le placement d’un diplômé ou d’un gradué au sein d’une PME. A cet effet, 1 000 diplômés ou gradués additionnels pourront être recrutés.

Parmi les discussions qui ont eu lieu lors de cette rencontre, l’impact du confinement et de la Covid-19 sur leurs opérations, les obstacles rencontrés ainsi que les propositions pour remonter la pente.

Le ministre Sunil Bholah a souligné que le plan directeur des PME étalé sur 10 ans, lancé en 2017, reste un guide pour des projets en faveur des PME. Il a néanmoins annoncé que ce rapport sera réajusté en prenant en considération les nouveaux défis qui se présentent avec l’avènement de la Covid-19.

La question d’accès aux finances a aussi été abordée par les PME. En vue d’aplanir les difficultés pour l’obtention de prêts, les représentants des PME ont formulé plusieurs propositions, y compris le souhait que des acteurs concernés fassent partie des prochaines réunions en vue de s’expliquer. 

Parallèlement, les représentants des PME se sont exprimés sur des mesures à initier pour protéger et valoriser l’industrie locale. Ils se sont aussi attardés sur des plans d’aide qui doivent être consolidés et réajustés pour permettre aux PME de maintenir la tête hors de l’eau.

A noter que le secteur des PME à Maurice contribue 40% au PIB et 50% à l’emploi national.