(Photo by Pau BARRENA / AFP)

Les avocats du FC Barcelone ont pris des mesures pour bloquer le transfert de Lionel Messi au Paris Saint-Germain (PSG) et ont déposé une plainte auprès de la Cour d’appel européenne.

Lionel Messi avait annoncé son départ après que le club n’étant pas en mesure de payer son salaire même s’il acceptait de le réduire.

Ce dernier a d’ailleurs pris la parole ce dimanche au Camp Nou, le stade où il a bâti sa légende. Lionel Messi a fondu en larmes avant même de pouvoir prononcer un mot, devant de nombreux joueurs, de l’effectif actuel comme Jordi Alba, Gerard Piqué, Antoine Griezmann ou Ansu Fati, mais aussi devant Xavi ou Carles Puyol.

L’équipe juridique du FC Barcelone affirme ainsi que le Paris Saint-Germain ne peut pas signer Messi en raison de ses propres difficultés financières.

L’avocat Juan Branco a confirmé la plainte, en tweetant la déclaration suivante :

« Au nom des partenaires du FC Barcelone, mon cabinet a préparé une plainte auprès de la Commission européenne et des demandes de suspension provisoire devant les tribunaux civils et administratifs en France pour empêcher le Paris-Saint Germain de signer Lionel Messi.

Les ratios du PSG en termes de « fair-play financier » sont plus mauvais que ceux du FC Barcelone. En 2019-2020, le ratio salaire/revenu du PSG était de 99 %, tandis que celui du FC Barcelone était de 54 %. Entre-temps, la différence a augmenté.

Il est inconcevable que le « Fair-Play Financier » serve à aggraver les dérives du football-business, l’instrumentalisation du football par les puissances souveraines, et la distorsion des compétitions. »