Photo illustration (Photo by Paul Faith / AFP)

La sélection anglaise de football a reçu jeudi l’autorisation d’accueillir sur le territoire national la rencontre de Ligue des nations prévue mercredi contre l’Islande, malgré les restrictions sanitaires liées au Covid-19 qui ont un temps laissé planer le doute sur le lieu de la rencontre.

Les voyageurs en provenance du Danemark sont en effet interdits d’entrée au Royaume-Uni depuis le 7 novembre. Or l’Islande se déplace justement dimanche dans le royaume nordique, trois jours avant de défier les Trois Lions.

Face à l’éventuelle impossibilité d’accueillir le match sur le sol anglais, la Fédération de football (FA) a envisagé d’organiser le match en Allemagne. L’UEFA aurait également proposé l’Albanie comme solution de repli, selon des médias.

Mais « le match contre l’Islande se déroulera au stade de Wembley » à Londres, comme prévu, a indiqué la FA dans un communiqué.

Si les autorités ont prolongé jeudi de deux semaines les restrictions pesant sur les voyageurs en provenance du Danemark, le ministère des Transports a autorisé « un petit nombre d’internationaux danois et islandais à se rendre et à revenir de Copenhague depuis le Royaume-Uni, sans qu’il leur soit nécessaire de se placer à l’isolement ».