Family members release flowers into the sea during a remembrance ceremony for the crew of the Indonesian navy submarine KRI Nanggala that sank on April 21 during a training exercise, on the deck of the hospital ship KRI Dr. Soeharso off the coast of Bali on April 30, 2021. (Photo by Juni Kriswanto / AFP)

La marine indonésienne a annoncé vendredi qu’elle allait tenter de remonter à la surface le sous-marin qui a coulé au large de Bali, tandis que les familles endeuillées des 53 membres de l’équipage du submersible ont rendu hommage à leurs proches en lançant des fleurs à la mer.

Les autorités étudient diverses techniques pour parvenir à récupérer le submersible brisé en trois morceaux à plus de 800 mètres de profondeur sur le fond marin et comptent sur l’aide de plusieurs marines étrangères.

« J’espère qu’avec la participation et la solidarité d’autres pays nous allons parvenir à réaliser » l’opération, a déclaré le commandant de la marine Yudo Margono à des journalistes.

« Il est difficile de donner un objectif précis pour les délais mais (…) dès que l’aide arrivera nous commencerons l’évacuation ».

La marine attend l’arrivée de deux bateaux supplémentaires, dont l’un envoyé par la Chine, pour commencer la délicate opération de sauvetage en eaux profondes.

Le recours à de puissants aimants et à des ballons pour remonter les restes du sous-marin sont envisagés.

La marine pense que les corps des 53 membres d’équipage sont encore dans le sous-marin, selon le responsable de la marine.

Un robot sous-marin contrôlé à distance prêté par Singapour a fourni des images qui confirment que le sous-marin se trouve sur le fond marin.

Les familles des victimes embarquées à bord d’un bateau de la marine ont déposé vendredi en mer des fleurs lors d’une cérémonie à la mémoire des victimes.

Le sous-marin de construction allemande, l’un des cinq de la flotte indonésienne, a disparu des radars la semaine dernière alors qu’il devait participer à des exercices au large de Bali.

Après plusieurs jours d’intenses recherches, les forces armées indonésiennes ont annoncé dimanche avoir retrouvé le submersible brisé en trois morceaux par plus de 800 mètres de fond et que tout l’équipage avait péri.