Photo d'illustration

Les “On-Site Inspections” du Groupe d’action financière (GAFI) débutent cette semaine. Cette visite est cruciale pour le secteur financier car elle décidera si Maurice pourra sortir de la liste grise du GAFI en octobre prochain.

L’objectif de cette visite sur place consiste à confirmer que les aspects techniques du plan d’action ont été achevés et qu’il existe bien la capacité institutionnelle et l’engagement politique de haut niveau pour mettre en œuvre les réformes à moyen et long terme. Les membres de la délégation rencontreront les représentants des ministères et autorités concernées et visiteront les locaux de certaines institutions.

Le rapport de la délégation sera par la suite soumis à une assemblée plénière en octobre, qui décidera ensuite si le pays pourra ou non sortir de cette liste grise et subséquemment de la Black List de l’Union européenne.

À lire également :

Samade Jhummun : « Le classement de Maurice sur la liste grise du GAFI a été un réveil pour tout le monde »