– Dr Segun Aina (AFN) : « A tough but appropriate decision »

Maurice accueillera l’Africa Fintech Festival 2021 (AFF), malgré les restrictions aux frontières dans plusieurs pays et les mesures sanitaires en cours, mais les organisateurs viennent d’annoncer que l’événement sera 100% virtuel, au lieu d’une version hybride (physique et virtuel), comme annoncé précédemment.

Organisé par le Mauritius Africa Fintech Hub (MAFH) et l’Economic Development Board (EDB), avec le soutien de l’Africa Fintech Network (AFN), cet événement phare, qui en est à sa 3e édition cette année, se déroulera du 13 au 15 octobre. Pas moins de 2 000 participants africains sont attendus virtuellement à l’AFF cette année.

Alors que l’événement devait se tenir en présentiel à Maurice et en version digitale pour ceux ne pouvant pas faire le déplacement, les organisateurs ont finalement modifié leurs plans pour convertir le festival entièrement sur Internet. Le président du MAFH, Mike Rees, explique : « We have received a lot of feedback from all corners of the globe around the challenges everyone is experiencing in being able to attend this event in person. Whilst there have been some easing globally of travel restrictions, this has not been the case for a majority of our participants, partners and stakeholders. The purpose of the festival is to enable collaboration, networking and opportunities in the FinTech space in Africa, along with providing an equal opportunity to all. »

Le conseil d’administration de l’Africa Fintech Network (AFN), en collaboration avec le MAFH, ont donc pris la décision conjointe de changer le format du festival d’un événement hybride à un événement purement virtuel, et de reporter l’événement physique à février/mars 2022.

Retrouvez l’article au complet dans l’édition du Mauricien du 5 octobre.