General Love lance le single Bend Down

Jean Christiano Marla, alias General Love, lance son deuxième single Bend Down après la sortie de Wine like that en 2017. Le nouveau single est interprété en kreol mauricien et en jamaïcain avec un style issu d’un mélange de reggaeton, dancehall et afrobeat. Le clip, disponible sur les réseaux sociaux, a été réalisé par Alan Cartel. La version audio est disponible sur les sites d’hébergements tels que Spotify et Deezer. Le morceau est issu d’un projet d’open ridim. “C’est un concept jamaïcain où plusieurs chanteurs mettent des paroles et leurs propres structures musicales sur une même musique”, explique le Quatre-Bornais de 28 ans. Le Rodriguais d’origine poursuit, avec cette sortie, son épopée autour de la musique, lui qui ambitionne de faire carrière dans l’ingénierie du son.


Voce Lito chante Vrai lamour

En attendant son prochain album Jose Lito, alias Voce Lito, présente Vrai lamour. Un nouveau single qu’il chante en duo avec sa fiancée Jobelle. Il s’agit d’un reggaeton. Le beat de la chanson a été créé par Nabil Capillaire qui collabore avec Voce Lito depuis 2005. L’aventure musicale de l’électricien avait débuté en 2004 avec son premier album Mari belle. Par la suite, il a composé d’autres singles dont Ensam .

On peut peut découvrir le morceau sur YouTube et Sound Cloud mais aussi en CD. Réservation : 52800948.


David Seccia

Après Zis ou, sorti il y a quelques mois, David Seccia enchaîne les singles à Maurice et à l’étranger. C’est ainsi qu’il a récemment lancé le morceau Madam la disponible à l’écoute sur les réseaux sociaux et sur les plate-formes d’hébergement. “Ce séga a été écrit pendant le confinement. JBeaucoup d’artistes faisaient des morceaux qui rappelaient ce triste épisode. Je me suis dit que j’allais proposer un morceau déstressant plutôt afin de permettre au public de laisser tout ça derrière en s’amusant”, confie-t-il. En parallèle, son morceau Shake mama est sorti dans un EP en Suisse avec 6 autres morceaux d’autres artistes de plusieurs nationalités.


Patyatann lance Dime

Touché par les dommages que connait notre environnement, le groupe Patyatann a récemment lancé le clip Dime. “Un cri du coeur”, comme le disent les membres du groupes. Le morceau milite pour une prise de conscience alors que le clip, visible sur les réseaux sociaux, cherche à sensibiliser par des “images fortes”. Le Wakashio sur les récifs l’image cet homme dépourvu de protection, englué de fioul, tentant de retenir les bouées, ou encore cette vague, en 2016 déjà, rejetant des poissons morts sur la côte ouest. Le groupe soutient que Dime était avant-tout inspiré par le combat que mène le mouvement Friday For Future Mauritius en faveur de l’environnement. “Les jeunes sont profondément préoccupés par leur avenir, le changement climatique est déjà une réalité. Il est plus que jamais temps de traiter cette crise climatique comme une véritable crise. Il s’agit de la plus grande menace de l’histoire de l’humanité. On se pose ainsi sincèrement la question: que souhaitons-nous léguer aux enfants de demain ?” confie Sarasvati Mallac.