Du 1er au 3 octobre, le village vivra au rythme du premier Festival du livre de Trou D’Eau Douce. Au programme, lancements de livres, lecture de poèmes, conférences et débats ainsi que la remise du Prix l’Atelier Littéraire. Cette initiative de Barlen Pyamootoo, avec la collaboration de l’agence Immedia, vise à inciter les Mauriciens à lire et à écrire et à promouvoir Trou D’Eau Douce.

Le premier Festival du livre de Trou D’Eau Douce permettra à la littérature locale d’être en ébullition le temps d’un week-end dans un lieu pittoresque. Le festival se tiendra sur la plage publique non-loin du four à chaux. Plusieurs activités seront organisées comme des lancements de livres, des lectures de poèmes, des conférences et des débats.

Une trentaine d’auteurs mauriciens.

Les organisateurs ont invité une trentaine d’auteurs mauriciens qui participeront à différentes activités. On y verra ainsi Shakti Callikan, Finlay Salesse, Alain Gordon Gentil, Kumari Issur, Yusuf Kadel, Michel Ducasse, Luckshmee Jeawon et encore Alex Ng. Ananda Devi a écrit la préface du catalogue du festival lancé la semaine dernière. Lady Sarojini Jugnauth devrait également être présente selon les organisateurs.

Selon Barlen Pyamootoo, ce festival a trois objectifs : encourager la lecture, l’écriture et promouvoir le village qui l’abrite. “Nous voulons inciter les Mauriciens à lire. Nous leur donnons ainsi l’occasion d’acheter des livres à très bas prix.” Pour encourager l’écriture, le festival est porteur d’un jeu concours lancé au préalable. 41 contributions ont déjà été reçues. Le gagnant, dont le nom sera annoncé lors du festival, remportera un prix en cash de Rs 100 000. Ce qui m’intéresse c’est de voir les écrivains de demain, des gens qui prennent la relève. C’est aussi une manière pour nous de dynamiser la littérature mauricienne.”

Promouvoir Trou d’Eau Douce.

“Je voulais promouvoir Trou D’Eau Douce. J’y habite depuis 27 ans, c’est un village particulier, un des villages les plus beaux de Maurice et les gens sont très cordiaux. En même temps, la tenue du festival à cet endroit permet de décentraliser la culture.”

Il faut savoir que, par le passé, Barlen Pyamootoo s’était déjà lancé dans l’organisation de tels évènements. D’abord en 2000, avec la tenue du Salon international du livre aux côtés d’Alain Gordon Gentil et de Rama Poonoosamy, et ensuite en 2013 pour le festival du livre qui avait d’ailleurs posé ses bases à Trou D’Eau Douce. Barlen Pyamootoo indique qu’il avait commis une maladresse pour cette dernière initiative. “On avait fait l’erreur de ne le faire qu’une seule fois. On ne peut pas influer sur les cours de littérature si on ne s’inscrit pas dans la durée.” Ce Festival du livre de Trou D’Eau Douce sera lui ainsi présent chaque année et “il y aura à chaque fois un pays qui sera notre invité d’honneur. En 2022, il s’agira de France.”

Le programme

Vendredi 1er octobre

17h – Lancement : livre de photos sur Trou D’Eau Douce de Sharvan Anenden et Laurent de Froberville

Samedi 2 octobre

11hLecture : poèmes de feu Edouard Maunick à 11h par Doris Armance, Romain David, Megane Géroflé, Joyce Mootoo et Claudia Roy

13h – Débat : Pourquoi et comment promouvoir le livre mauricien ? avec Yianna Amodine, Gilian Geneviève, Dhanjay Jhurry et Belinda Ramnauth et lecture de textes par Maansi Pitamber

14h – Regard croisés : Le village dans la littérature, la littérature dans le village avec Shakti Callikan et Cristèle de Spéville

15h – Dialogue : D’une écriture à l’autre avec comme intervenants Alain Gordon-Gentil et Finlay Saless

16h – Dialogue : Au coeur de la création entre Amenah Jahangeer-Chojoo et Christine Chompton-Ahnee

17h – Lecture : Ils épars de et par Sharon Jacquin-Ng, Yusuf Kadel, Alex Ng et Umar Timol

Dimanche 3 octobre

11h – Lancement : Livre de Raymonde de Kervern, Inédits, par Agnès Larcher

13h – Dialogue : D’une langue à l’autre entre Lindsey Collen et Michel Ducasse et lecture de textes par Eugénie Delort

14h – Enquête : Les grands détectives. Enquête menée par John-Erich Nielsen et Sonia Peslerbe

15h – Propositions : Maudrigosa : propositions d’un continent océanique de Dominique Bellier, Kumari Issur et Carl de Souza

16h – Dialogue : Paroles paroles entre Thierry Chateau et Julie Vacher

17h – Remise de prix L’atelier littéraire