La voiture où se trouvait Manan Fakoo

Manan Fakoo a succombé à ses blessures à l’hôpital Victoria, aux petites heures ce vendredi matin.

Pour rappel, deux individus circulant sur une motocyclette noire Pulsar avaient tiré trois coups de feu en direction de Manan Fakoo, mercredi soir, alors qu’il se trouvait au volant de sa voiture près de son domicile, rue Swami Dayanand, Beau-Bassin.

Manan Fakoo avait reçu deux coups de balles à l’épaule et à la mâchoire. Il s’était, malgré son état, rendu lui-même à la police au volant de sa voiture, puis jusqu’à l’hôpital de Candos pour des soins.

À ce stade de l’enquête, aucune piste n’est à écarter, même si les enquêteurs privilégient la thèse d’une vengeance.

Une autopsie devrait être pratiquée dans la matinée de ce vendredi, pour établir la cause exacte de son décès.

L’enquête se déroule sous la supervision des surintendants Ramjeet et Bansoodeb.