« Le Consent Form de la vaccination ne peut être signé ‘under protest’. Pa eziste sa! Swa ou fer, swa ou pa fer. Li pa obligatwar ». C’est ce qu’a déclaré l’Attorney General, Maneesh Gobin, lors de la conférence de presse du NCC, ce jeudi 18 mars.

Il était présent afin de répondre aux interrogations sur le Consent Form à signer avant de faire le vaccin contre la Covid-19, l’AstraZeneca/Covishield. En effet, des questions sont posées sur la teneur de ce formulaire.

L’Attorney General a soutenu que « dans cette situation difficile » la population ne doit pas se laisser gagner par l’hystérie. « Ena dimounn pena rol, pe anvi gagn Likes lor Facebook, pa kone ki pou fer, koz ninport ! »

Il a avancé que tous les docteurs qui sont intervenus dans les médias ont expliqué que le vaccin pouvait provoquer des effets secondaires, mais que celui-ci était « safe ». Les risques sont cependant plus élevés chez ceux ayant des « complications médicales », a-t-il concédé.

Maneesh Gobin a indiqué que « c’est dans un contexte d’Emergency Use » qu’un vaccin a été approuvé par l’OMS « dans un lapse de temps d’un ans ».

« A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles », devait-il qualifier.

« Par rapport à la forme, l’OMS a soutenu que les bénéfices l’emportent sur les risques. Vous prenez un risque parce que vous êtes dans une situation où vous avez besoin d’un traitement. Nous tenons donc à ne rien cacher à la population », a-t-il déclaré.

« Bizin met dan labalans : eski risk pli for, ou benefis? », a expliqué l’Attorney General.

Dans la pratique de la médecine, devait-il poursuivre, « vous signez des Consent Forms partout ».

Maneesh Gobin s’est voulu également rassurant en soutenant que « le risque est minime ». Et d’ajouter : « Le risque zéro n’existe pas. Il nous faut nous cantonner à la jurisprudence ».

A savoir que plus de 73 000 Mauriciens ont été vaccinés à l’Astrazenca à ce mercredi, 17 mars. Le but du gouvernement est de vacciner 60% de la population. Pour l’heure, 10% de l’objectif a été atteint.

A lire également :

Covid-19 : trois nouveaux cas locaux détectés, total de 156