Partant de l’option d’une mobilisation conséquente à la 29 août 2020 pour la marche citoyenne du jour, les Casernes centrales prévoient de mobiliser plus de 200 policiers, dont la moitié issue d’autres divisions que la Metropolitan. C’est ce que laissent entendre des sources officielles aux Casernes centrales.

« Nous avons établi notre plan de déploiement en nous basant sur l’estimation de la foule qui était dans la capitale lors du rassemblement citoyen d’août 2020 », confie-t-on aux Police Headquarters. « Toutes les unités de la force policière sont mobilisées pour cet événement incluant la National Coast Guard (NCG) », ajoute la police, tout en lançant un appel au public pour un comportement exemplaire. Elle prévient qu’elle sera « intransigeante à l’encontre de ceux qui essayeraient de perturber cette marche ou des individus qui tenteraient d’endommager des biens publics ».

En principe, la marche débutera à 14 heures pour prendre fin vers 15h30. Les participants se réuniront initialement devant la mairie de Port-Louis pour emprunter les rues Jules Koenig – Intendance – Elizabeth II Avenue –  Place d’Armes, pour aboutir en face de l’Hôtel du Gouvernement.

Le commissaire de police, Khemraj Servansing, supervisera tout le déploiement alors que les DCP Rashid Ali Beekun de l’Operations Room, le DCP Chandan Ramsurrun, responsable de Metro Nord, et le DCP Mukhtar Din Taujoo de Metro Sud, assureront la coordination sur le terrain. De leur côté, les DCP Heman Jangi du Central CID et Anil Kumar Dip de la Special Mobile Force seront basés aux Casernes centrales.

Des policiers en uniforme affectés aux postes de police de Port-Louis seront sur le « frontline ». Ils seront épaulés par leurs collègues de la SMF, l’Emergence Response Service (ERS), la Divisional Support Unit (DSU) et la centaine d’officiers des autres divisions.
Deux Tactical Ops Rooms opéreront aux Line Barracks et au poste de police de Pope Hennessy. Dès 11 heures, une équipe de la SMF s’installera au parking de l’immeuble NPF alors qu’une GIPM Quick Reaction Team prendra ses quartiers aux Casernes centrales.
Entre-temps, des officiers de la NCG MARCOS, en civil, commenceront à sillonner les rues de Port-Louis pour un constat. Tandis que l’Hôtel du Gouvernement, accueillera une équipe de la Special Support Unit (SSU) avec des éléments de la Dog Unit .

Un déploiement similaire est annoncé dans le parking du musée national.  En parallèle, un hélicoptère sera « on stand-by » aux Casernes centrales, se tenant prêt à décoller en cas de nécessité.

La police a aussi prévu des déploiements à travers l’ile en marge de ces rassemblements avec présence policière visible aux différents gares et « pick-up points ». Le Police Main Command and Control Centre (PMCCC) et le Safe City Camera Network seront aussi mis à contribution. Les autobus transportant les participants devront stationner au Champ-de-Mars, à la rue Volcy Pougnet (la rue Madame), à Les Salines Bus Park, à la Marine Road, au Lorry Park à la route Militaire.