La catastrophe écologique liée au naufrage du MV Wakashio, survenu au large de Pointe-d’Esny en juillet 2020, aurait pu être « bien pire », selon le Conservation Director de la Mauritian Wildlife Foundation (MWF), Vikash Tatayah. Pour autant, elle n’aura pas non plus été sans conséquence, ce dernier rappelant que la fuite de fuel, à…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal en USD), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal en USD ou en MUR par Virement bancaire)
S’inscrire
Log In