Le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck, a annoncé la distribution des redevances à hauteur de Rs 5 millions aux artistes, à domicile, et ce à partir du jeudi 16 avril. Annonce faite mercredi, dans le cadre de la Journée internationale de l’Art. Au Mauricien, le ministre a aussi indiqué que « le gouvernement a étendu le Self-Employed Assistance Scheme, mis en place pour soutenir les ‘self-employed’ durant cette période de confinement, aux artistes non-salariés et vivant de leur art ».

600 artistes, actifs dans le secteur musical, recevront à partir de jeudi leur redevance par la Mauritius Society of Authors (MASA). Situation sanitaire oblige, elle procédera à une distribution de leurs dus à domicile. Le ministre Teeluck a souhaité rendre un hommage aux artistes en cette Journée de l’Art, célébrée à travers le monde, le 15 avril. Cette date marque la naissance du célèbre peintre italien Léonard de Vinci, à Vinci en Toscane en 1452. Avinash Teeluck a eu un mot spécial pour « tous les artistes incluant les ‘académiques’ qui nous accompagnent à chaque instant à la télévision, à la radio ou sur les réseaux sociaux en ce moment difficile et qui répondent à l’appel du gouvernement pour un soutien ».

Le ministre indique que le Self-Employed Scheme, permettant à ceux concernés de s’enregistrer auprès de la Mauritius Revenue Authority en vue d’obtenir un soutien financier de Rs 5 100, est étendu aux artistes qui vivent de leur art et qui ne sont pas salariés ailleurs. Il a aussi annoncé que son ministère travaille sur un plan d’action pour la relance des secteurs de l’art, de la culture et du patrimoine, une fois la crise sanitaire surmontée.
Avinash Teeluck souligne que l’UNESCO a placé cette journée sous le thème « l’impact du Covid-19 sur la culture ». Les ministres responsables de la Culture à travers le monde sont conviés à une réunion en ligne organisée par l’UNESCO sur le même thème le 22 avril prochain. Par ailleurs, l’UNESCO a organisé un débat ayant pour thème « Resiliart : Artist and creativity beyond the crisis ».