« Nou met nou pei zoli, apre nou kritike ». C’est ainsi que le père Grégoire s’est exprimé sur l’ouverture des frontières, prévue le 1er octobre. C’était ce jeudi, 24 septembre, en l’église de Saint Croix, où était dite la messe du Tourisme. Le thème, cette année, était : « Le Tourisme pour promouvoir la Solidarité, la Confiance et l’Espérance »

Dans son homélie, le père Grégoire a affirmé que « nous avons tous une responsabilité et nous devons impérativement travailler ensemble ».

« Nous avons une décision à prendre, soit nous nous croisons les bras, soit nous travaillons ensemble », a-t-il dit.

Pour Marie Malié, présidente de la Commission diocésaine du Tourisme, il était important de montrer aux personnes du tourisme que la commission est à leurs côtés sur le terrain, pas seulement dans les églises.

« Nous avons voulu marquer le coup cette année malgré les circonstances difficiles à travers cette célébration mais également à travers nos parcours durant le confinement. Par exemple, sortir de la peur pour aller vers la solidarité ainsi qu’une formation sur l’autosuffisance », a déclaré Marie Malié.

Le Premier ministre, Pravind Jugauth, le DPM et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo, était présents à la célébration.