Quatre-Bornes est en pleine métamorphose depuis le lancement du projet 2A de Metro Express Ltd (MEL). Une transformation qui ne se sera pas forcément faite sans difficultés, d’autant que le métro devrait commencer à desservir la ligne Rose-Hill/Quatre-Bornes d’ici la troisième semaine de juin.

Une visite des lieux s’est déroulée mercredi matin pour un constat de visu l’avancée des travaux, mais aussi une meilleure compréhension du nouveau Traffic Master Plan.

Ce Traffic Master Plan, élaboré depuis quelques mois par Metro Express Ltd et ses partenaires, dont la Traffic Management Road Safety Unit (TMRSU) – a été présenté à la municipalité de Quatre-Bornes en présence du ministre du Transport, Alan Ganoo, du ministre de l’Environnement, Kavi Ramano et Tania Diolle, de la circonscription de Belle-Rose/Quatre-Bornes (No 18). L’objectif : permettre de fluidifier la circulation routière à Quatre-Bornes avec l’arrivée du métro. A noter que le Quatre-Bornes Traffic Scheme a également été présenté à cette occasion.

« Le lieu où nous nous situons sera stratégique une fois les travaux du métro achevés », avance le ministre du Transport. Selon Alan Ganoo, la station de Saint-Jean sera « très animée » étant donné notamment la proximité du centre commercial de Trianon. « Nous perfectionnons tout l’environnement et voyons comment intégrer toutes les facilités existantes », dit-il. Il en a profité pour mentionner la mise en place d’un passage souterrain et d’un abribus juste à côté d’une station de métro. Des voies pour faciliter le mouvement des habitants de Sodnac seront également prévues.

Présent lors de la visite, le Chief Executive Officer de MEL, Das Mootanah, concède que « l’intégration est un exercice complexe ». Selon lui, les passagers qui voyagent en métro doivent aussi pouvoir utiliser d’autres moyens de transport, tout en ajoutant que la région de Quatre-Bornes connaîtra un développement intégré à différents niveaux. « Il est important que les travaux progressent correctement », précise-t-il. A Saint-Jean, des améliorations sont prévues au niveau infrastructurel tout au long du tracé. En outre, des trottoirs ont été érigés au niveau de la phase 2A (Rose-Hill/Quatre-Bornes).