L’ex-ministre du Commerce et colistier du Premier ministre au No 8, Yogida Sawmynaden, sera entendu le lundi 7 juin dans le cadre de l’enquête judiciaire initiée pour faire la lumière sur le meurtre de l’activiste du MSM, Soopramanien Kistnen.

La requête pour l’appeler à la barre a été faite ce jeudi par le représentant du Directeur des poursuites publiques (DPP), Me Azam Neerooa.

Pour rappel, en cour de Moka hier, mercredi 2 juin, le représentant de Huawei Mauritius, qui a comparu à la barre des témoins, a affirmé que les images de caméras de Safe City pour le 16 octobre 2020 (jour de la disparition de Kistnen) sont « irrécupérables ».

L’homme d’affaires de La-Louise, Vinay Appanna, et le compatable Ashwin Poonyth ont également été entendus hier dans le cadre de cette affaire.

Après l’audition du représentant de Huawei Mauritius en début de journée, Vinay Appanna a été confronté aux témoignages de Khoumada Sawmynaden, le frère du ministre, et de Pooveden Subaroyan.

Cette affaire découle du décès suspect de Soopramanien Kistnen, dont le corps calciné avait été découvert dans un champ de cannes à Telfair, Moka, le 18 octobre dernier. Plusieurs témoins ont été entendus, afin de faire part de la dernière fois qu’ils ont vu la victime avant sa disparition. D’autres ont été entendus sur des transactions dans lesquelles il était impliqué afin d’établir un quelconque lien avec sa mort.