Toujours face aux questions du représentant du DPP, Me Azam Neerooa, qui l’a confronté aux allégations des autres témoins ayant déposé en cour de Moka, dont l’épouse du défunt, Simla Kistnen, Yogida Sawmynaden a démenti que sa relation avec Soopramanien Kistnen s’était détériorée

L’ancien ministre et colistier du Premier ministre a affirmé avoir promis des contrats de nettoyage à Soopramanien Kistnen, mais que ce dernier ne les aurait jamais reçus.

Il a, de plus, réfuté les propos du neveu de Soopramanien Kistnen, qui a déclaré que ce dernier avait eu une altercation avec le garde du corps de l’ancien ministre deux mois avant sa mort.

Yogida Sawmynaden a également démenti avoir interféré pour que Neetee Selec, ou encore la compagnie de Soopramanien Kistnen, obtiennent des contrats de nettoyage ou de désinfection de bureaux.

Yogida Sawmynaden a expliqué qu’au ministère, c’est le management qui s’occupe de l’allocation de contrats.

A lire également :

Meurtre de Kistnen : à son 2e jour d’audition, Yogida Sawmynaden parle de « complot »