Hashimkhan Hyderkhan, le propriétaire de la voiture qui a mortellement percuté la WPC Raghoo, a comparu en cour de Port-Louis ce mercredi 25 novembre.

Plusieurs charges provisoires ont été retenues contre cet habitant de Camp-Yoloff, dont ‘Possession of dangerous drugs for the purpose of distribution’. Ce dernier a retenu les services de Me Sanjeev Teeluckdharry et de deux autres avocats.

Hashimkhan Hyderkhan, 27 ans, qui s’était présenté au poste de police de Phœnix hier soir, avait déclaré à la police qu’il avait prêté son véhicule à un dénommé Wazil. Il aurait par la suite déclaré qu’il ne connaissait pas la raison pour laquelle la voiture allait être utilisée et qu’il ne savait pas que le suspect était impliqué dans un trafic de drogue.

Une fouille à son domicile a cependant mené à la saisie d’une certaine quantité de drogue. La police a objecté à sa remise en liberté conditionnelle. Hashimkhan Hyderkhan a été reconduit en cellule jusqu’à sa prochaine comparution pour débattre d’une motion de remise en liberté conditionnelle.

Le suspect Bryan Carman, 26 ans, qui était dans la voiture au moment des faits, a comparu en cour de Curepipe ce matin.

Un troisième suspect, Dylan Ah-Kang, 25 ans, a été arrêté par la police hier soir et le conducteur de la voiture, Wazil Ally Meerkhan, 27 ans, est toujours recherché par les forces de l’ordre. 

Pour rappel, la ‘woman police constable’ Dimple Raghoo a été percutée, traînée sur plusieurs mètres et laissée pour morte par des présumés trafiquants de drogue qui tentaient de fuir des éléments de la brigade antidrogue lors d’une opération de ‘controlled delivery’. Le policier Benoit Arlanda a aussi été blessé après avoir été percuté par la voiture au même moment. Il est actuellement admis à l’hôpital.

Les funérailles de la policière Dimple Raghoo ont lieu en ce moment à Vieux Grand Port.

Lire plus dans l’édition du Mauricien du mercredi 25 novembre.