– Radhakrishna Sadien annonce une manif le 21 septembre à Port-Louis pour déplorer le non-respect des conditions de travail

La Government Services Employees Association (GSEA) fait état d’une situation de « mekontantman zeneralize » dans la fonction publique, le gouvernement « faisant fi de certains droits acquis de plusieurs catégories de fonctionnaires ». C’est ce qu’a indiqué, hier, le président de la GSEA, Radhakrishna Sadien, lors d’un point de presse, avec l’accent mis sur les diverses circulaires émanant de la haute hiérarchie du service civil concernant les coupures des heures supplémentaires, les diverses allocations ou encore le remplissage de certains postes vacants.

« Ena bann problem spesifik dan lasante, dan minister pri, ena problem dan departman ponpie », a-t-il mis en avant. Selon lui, « pou koup depans, ladministrasion pe viol kondision travay ponpie ». Il a avancé que la situation a « nettement empiré » en ce qui concerne le sort des sapeurs-pompiers dernièrement. « Li pa la zis pou teign dife. Zot prezan kan ena inondasion ek aksidan. Zot pe travay ek enn system arkaik. Bidze finn koupe, kouma travay la pou fer ? Larzan iniform doi », a soutenu Radhakrishna Sadien.

Pour lui, le ras-le-bol s’est installé parmi les pompiers, leurs conditions de travail n’étant pas respectées. Il prévoit dans la foulée une manifestation dans les rues de la capitale par les pompiers pour dénoncer cet état de choses. Le président de la GSEA a aussi abordé le paiement de la compensation de Rs 15 000 en faveur des “frontliners” de la COVID-19. « Se vre ki ena bokou anplwaye depar natir zot travay zot pa ti ena swa, ti bizin met prezans. Bann kinn travay pou bizin konpans zot. Nou deplor ki gouvernman fer peyman dan enn kontex diferan », a-t-il poursuivi. La GSEA déplore le fait que plusieurs catégories d’employés qui méritaient cette compensation ne l’aient pas reçue. « Tou sa bann kategori ki pa finn gagne la, nou trouv sa inzis. Finn pey polisie. Finn pey la sante, me pa tou. Departman ponpie finn oublie peye. Consumer Protection ki finn fer intervansion pou kontrol pri pa finn peye. Kisanla pran desizion pou pa pey sa bann kategori la ? Nou fer enn apel pou regle sa problem la. La ena Police Attendant ki finn fer Mortuary Attendant, pe dir zot retourn kas la », a déclaré le porte-parole syndical.

Il a fustigé « un manque de professionnalisme et de transparence » au sein de la fonction publique. « Kifer enn parti gagne enn lot pa gagne ? Sa peyman la bizin fer pli vit ki posib. Ena enn fristrasion. Kan ou trouv gouvernman fer la sourd orey li konpreansib », a-t-il affirmé. Par ailleurs, la GSEA a appelé ses membres à être présents à la manifestation prévue ce samedi à Mahébourg.