Avec l’entrée en vigueur de la Contribution sociale généralisée (GSG), depuis le 1er septembre dernier, la MRA a dans un communiqué diffusé hier rappelé aux employeurs que la date limite pour le paiement de la dernière contribution au NPF, applicable au mois d’août dernier, a été fixée au 30 septembre. D’autre part, les premiers versements au titre de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) devront se faire au 30 novembre prochain. Le communiqué de la MRA rappelle également les taux de contribution qui doivent être déduits des salaires ainsi que ceux que doivent payer les employeurs.
Ainsi, pour un employé du secteur privé touchant un salaire mensuel ne dépassant pas Rs 50 000, 1,5% sera déduit de son salaire alors que les employeurs devront payer une contribution de 3%. Pour les employés du secteur public touchant plus de Rs 50 000, 3% seront déduits du salaire alors que les employeurs devront contribuer pour 6% de leur salaire de base.
Aucune déduction ne sera faite des salaires des employés de la fonction publique. Cependant, le gouvernement devra verser une contribution de 4,5% des salaires de ceux touchant jusqu’à Rs 50 000 mensuellement et de 9% pour ceux touchant plus de Rs 50 000.
Pour les employés de maison touchant un salaire ne dépassant pas Rs 3 000, les employeurs auront à payer une contribution de 3%. Un “self employed” aura à payer Rs 150 par mois à la MRA.