Photo archive

Le ministre de la Pêche, Sudheer Maudhoo, s’est exprimé après les interrogations des citoyens face à la présence de la barge chinoise Hong Bang 6 dans la baie de Tamarin. La barge chinoise a été dépêchée à Maurice pour l’opération de démantèlement de la poupe du Wakashio à Pointe d’Esny.

Toutefois, selon les explications du ministre, l’opération pour le démantèlement de la poupe du Wakashio a dû être interrompue en raison du mauvais temps, obligeant ainsi le Hong Bang 6 et ses remorqueurs, Magnanimous et Ionian Sea Fos, à quitter le site. La barge Hong Bang 6 a donc jeté l’ancre à Tamarin.

« li enn zafer normal dapre le Wakashio Wreck removal plan », déclare le ministre. Il indique que selon un plan bien défini, il est prévu qu’en cas de mauvais temps, la barge sera remorquée jusqu’à la côte de la Rivière Noire et la bie de Tamarin, ou directement au Port.

Sudheer Maudhoo explique que l’équipage du Hong Bang 6 s’est retrouvé dans l’incapacité d’accrocher un grapin sur le vraquier à cause du mauvais temps. Par la suite, la décision a été prise le 18 février de bouger la barge en attendant que la mer se calme. La barge a quitté la baie de Tamarin ce lundi matin pour rejoindre Point d’Esny.

Le ministre de la Pêche, affirme également que les barrages flottants installés aux alentours de la poupe, est pour « parer à toute éventualité ».

Par ailleurs, le ministre a fait état de la découverte de 125 poissons morts hier, dimanche 21 février, sur une plage dans la région du Morne. Il soutient que les poissons ont été envoyés au Albion Fisheries Research à des fins d’analyses.

Il ajoute que les premières analyses ont démontré que les carcasses de poisson étaient dans un état de décomposition avancé. Selon le ministre, les carcasses ne proviendraient peut-être pas de la mer.

« Aucune trace d’huile ou de graisse n’a été trouvée dans les poissons. Les carcasses ont également étaient envoyé au laboratoire de Foodtech lab et à QuantiLAB pour des analyses plus poussés. Les résultats sont prévues demain », a affirmé le ministre de la Pêche.

« Cela semble être un cas de foul play et j’ai dit à la police d’initiée une enquête », a précisé le ministre.