Photo illustration

Le gouvernement britannique a envoyé cette semaine trois experts britanniques en écologie et un expert en droit maritime afin d’aider Maurice à protéger ses récifs coralliens et la vie marine suite à marée noire, provoqué par le MV Wakashio.

À la demande du gouvernement mauricien, les scientifiques britanniques travailleront avec des experts locaux pour évaluer les dégâts et restaurer le littoral.

Des conseils juridiques et techniques seront également fournis sur la manière de se débarrasser en toute sécurité de l’épave du navire par l’expert maritime. Ce dernier sera soutenu par une équipe de juristes et de consultants maritimes travaillant à distance depuis le Royaume-Uni.

Le ministre britannique pour l’Afrique, James Duddridge, a déclaré que « sans action, la marée noire dévastatrice risque de causer d’énormes dégâts à l’environnement et de faire souffrir les communautés de pêcheurs qui dépendent de la côte pour leur nourriture et leurs revenus. Nous continuerons à travailler étroitement avec Maurice, en tant qu’ami et partenaire du Commonwealth, pour l’aider à se remettre rapidement de cette urgence nationale ».

À savoir que le Department for International Development (DFID), le Foreign and Commonwealth Office (FCO) et le Department for Environmental and Rural Affairs (DEFRA) collaborent avec le Cefas, une agence gouvernementale britannique de premier plan spécialisée dans les sciences et technologies marines, pour répondre d’urgence à la demande d’aide de l’île Maurice.