Le Port MasterLouis Benoit Barbeau

Le Port Master Louis Gervais Barbeau fera face à un interrogatoire “under warning” ce jeudi au Central CID dans l’enquête sur le naufrage du remorqueur Sir Gaëtan. Étant responsable de l’opération et des sorties des remorqueurs de la Mauritius Ports Authority (MPA), il devra donner des explications sur divers aspects, comme l’état du “tug” Sir Gaëtan, la décision de ramener la barge L’Ami Constant à Port-Louis dans la soirée du 31 août et les différentes décisions prises entourant ce drame, qui a coûté la vie à trois membres d’équipage alors que le capitaine Moswadeck Bheenick est toujours porté manquant.
Presqu’une semaine après l’arrestation du Deputy Port Master, Kavidev Newoor, la police s’intéresse donc au capitaine Louis Gervais Barbeau. Selon nos renseignements, ce dernier ne travaillait pas le jour du drame, sauf que l’Acting Assistant Port Master, Mamode Imran Dowlut, a confirmé dans sa déposition au CCID avoir bien informé son supérieur lorsque le Sir Gaëtan a appelé le Port Harbour alors qu’un “rwayar” reliant le Sir Gaëtan et L’Ami Constant s’était détaché. La police veut connaître les instructions qu’il a données à l’équipage.
Des informations recueillies de source policière indiquent que Kavidev Newoor a déclaré lors de son interrogatoire que c’est le Port Master qui prend les décisions en cas de problème en mer. Et d’ajouter que Louis Gervais Barbeau avait approuvé le “planning” pour la sortie du “tug” vers Pointe-d’Esny qui était prévue une semaine avant le drame. En plus, la police est en présence de témoignages et de documents selon lesquels la MPA était au courant que le Sir Gaëtan « was discerned with faults which needed reparation ». Sauf que le Deputy Port Master et son second n’auraient pas objecté à sa sortie en mer pour aller récupérer une barge. D’ailleurs, le syndicaliste Jean Yves Chavrimootoo avait déclaré au CCID qu’il avait bien fait état de manquements concernant les remorqueurs de la MPA lors de plusieurs réunions auxquelles ont assisté les capitaines Gervais Barbeau et Kavidev Newoor. Sauf qu’il n’y a eu « aucune suite » donnée sur ces lacunes, selon lui.
En ce qui concerne l’interrogatoire de Gervais Barbeau ce jeudi, une source au CCID avance que cette première séance sera consacrée aux attributions du Port Master et de son expérience à la MPA. Puis il devra donner sa version sur des questions techniques liées à l’entretien du remorqueur, à la sortie du Sir Gaëtan à Pointe-d’Esny, aux différentes communications et instructions l’impliquant dans la soirée du 31 août. D’ailleurs, il était présent à Poudre-d’Or le soir du drame alors que l’opération de sauvetage était en cours.
Des développements devraient intervenir après l’interrogatoire du Port Master. Les enquêteurs comptent aussi écouter un autre haut cadre de la MPA après le capitaine Barbeau. Néanmoins, aucune source n’a confirmé si la personne sera interrogée en tant que témoin ou suspect.