Le leader de l’opposition, Arvin Boolell, a annoncé qu’il déposera devant la Court of Investigation sur le naufrage du Wakashio. « Je serai épaulé par Fabrice David et Ritish Ramful », a-t-il annoncé. Et de noter par ailleurs « beaucoup d’opacité » sur ce naufrage. « Ils ont opéré dans l’opacité et de manière cachottière. C’est en cour que nous avons appris la vérité et la boîte noire n’a rien enregistré. Il y a eu beaucoup de mensonges », a-t-il lancé.

De son côté, le leader du PTr, Navin Ramgoolam, a expliqué que l’entente de l’opposition « se porte très bien » et que les discussions en vue de la conclusion d’une alliance a débuté lundi. Sur ce dernier point, il dit avoir informé son bureau politique de la teneur des discussions qui se poursuivront. « Nous voulons nous concentrer sur les municipales et sur notre programme gouvernemental », a-t-il dit.

Navin Ramgoolam a aussi fait comprendre que la réunion élargie regroupant six représentants de chaque parti a été gelée pour le moment. Les réunions des ailes jeunes des trois partis ont également été suspendues. Interrogé que les divergences d’opinion entre Patrick Assirvaden et Shakeel Mohamed, Navin Ramgoolam a affirmé qu’il n’y a « aucun problème », estimant qu’il s’agit là « simplement d’une différence d’opinion ».

Il a dans le même souffle rappelé que « le PTr est « un grand parti » et que « tout le monde a droit à son opinion et de l’exprimer ». Invité à dire comment il avait accueilli la déclaration de Yousuf Mohamed, il a répondu n’avoir « rien à accueillir », lançant dans la foulée : « Je suis le leader du PTr ! » Et de réaffirmer la volonté de son parti de voir la concrétisation d’une alliance de l’opposition. « Tout le monde semble oublier qu’ils ont volé les élections. Les pétitions vont très bien devant la Cour suprême. Si pa ti kokin eleksion, fer sa al vit. Pa servi “delaying tactics”. Nous savons que c’est nous qui avons remporté les dernières élections. Il nous faut maintenant attendre que la cour tranche. C’est pourquoi nous souhaitons que les choses aillent vite. »

Quant à l’annonce des élections villageoises pour le 22 novembre prochain, Navin Ramgoolam a dit accueillir favorablement cette annonce. Il fait en outre comprendre que le PTr « ne participe pas aux élections villageoises », ajoutant : « Toutefois, nous participons aux élections municipales comme parti ». Quant à l’organisation des réunions régionales, Navin Ramgoolam a annoncé qu’il attendra la fin du Durga Puja pour commencer, avant d’annoncer une rencontre avec les jeunes de Triolet vers la fin du mois.

Concernant la Contribution sociale généralisée, Arvin Boolell, reprenant la parole, a estimé que « cela représente une taxe additionnelle qui entre dans le Consolidated Fund ». Selon lui, il y a de fortes probabilités que le groupe parlementaire se rencontre bientôt et, de fait, « il y a une possibilité que nous présentions une “motion de disallowance” ».