( AFP/Getty Images )

Le parlement néo-zélandais a adopté, ce mois-ci, à l’unanimité un projet de loi d’amendement sur l’égalité salariale, qui garantit une rémunération équitable entre hommes et femmes.

«  En 2017, nous avons dit que nous allions corriger la législation visant à remédier aux inégalités historiques en matière de rémunération des femmes. Aujourd’hui, nous l’avons fait », peut-on lire sur le compte Instagram de Jacinda Ardern, Première ministre de la Nouvelle-Zélande.

« Ce projet de loi tient notre promesse de créer une [nation] plus équitable en permettant aux employés de présenter plus facilement une demande d’équité salariale et en encourageant la médiation collaborative avant que les problèmes ne soient portés devant les tribunaux », a-t-elle ajouté.

Le nouveau projet de loi permet ainsi aux travailleuses de revendiquer plus facilement l’équité salariale. « À tous ceux qui nous ont permis d’en arriver là, pour toutes ces années de travail acharné, merci », écrit la Première ministre.

A savoir que la Première ministre Jacinda Ardern a promis de modifier la législation existante au moment de son élection en 2017 pour arriver à davantage d’égalité.