Les membres du PMSD se sont rendu à Pointe d’Esny ce vendredi, 7 août, pour un constat de la situation. Pour le leader des bleus, Xavier-Luc Duval, la fuite d’huile provenant du Wakashio, vraquier échoué à Pointe d’Esny, était « totalement évitable » de plusieurs façons.

Xavier-Luc Duval est d’avis que les autorités ont « failli à tous les niveaux pour empêcher ce bateau d’arriver à Pointe d’Esny ».

« Il y a eu négligence au niveau des Coast Guards et des ministères concernés, dont l’Environnement et celui du Shipping, qui ont pris cette affaire à la légère avec beaucoup de bureaucratie », a relevé le leader du PMSD.

Il souhaite que “l’incompétence et la négligence” dans cette affaire soient “sanctionnées”. Il réclame, à cet effet, la démission des ministres de la Pêche et de l’Environnement.

« Une commission d’enquête doit être instituée pour pouvoir situer les responsabilités au niveau administratif », a-t-il réclamé.