« La situation catastrophique aurait pu être évitée si dès le début le gouvernement avait pris les mesures nécessaires », a fustigé le député du MMM, Reza Uteem, ce vendredi, 7 août sur la plage de Pointe d’Esny.

Lors de cette visite dans les lagons du Sud-Est, les membres du MMM ont déploré les décisions tardives prises par le gouvernement et ont regretté la fuite d’huile provenant du Wakashio, vraquier drossé sur les récifs de Pointe d’Esny depuis le 25 juillet.

« Ceux qui ont fauté doivent en assumer l’entière responsabilité. Nous réclamons la démission des ministres de l’Environnement et de la Pêche qui sont directement impliqués dans ce drame écologique », a ajouté Reza Uteem.

De plus, il trouve « révoltant » que les ministres de l’Environnement et de la Pêche avaient affirmé que « tout était sous contrôle » au parlement.