“Nous demandons la démission immédiate, voire la révocation, du ministre Jagutpal, du Dr Gaud et de Joomaye”, a déclaré le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, lors d’une conférence tenue au domicile du leader du MMM, Paul Bérenger, et en compagnie du député Nando Bodha. “Notre patience est épuisée entièrement”, a-t-il ajouté.

Xavier-Luc Duval a vivement condamné la gestion de la Covid-19 par le gouvernement. Il a pointé du doigt le fait que les vaccins “n’ont pas été pre-order”, comme le réclamait l’opposition depuis fin 2020, alors que le gouvernement maintenait que le pays “est Covid Safe”.

Le leader de l’opposition a, en outre, soutenu que la vaccination “se fait à l’envers”. D’ajouter qu’”il faut vacciner les personnes âgées avant” de même que ceux qui souffrent de problèmes de santé, comme le diabète.

Par ailleurs, il a relevé que le gouvernement “a mis la population à risque”, en, dit-il, “cachant” des cas de Covid-19 qui auraient été répertoriés avant le 5 mars. Il a cité le cas du “patient Reesaul”, admis à l’hôpital de Souillac et qui aurait infecté “trois infirmiers”.

Des critiques ont également été émises par rapport au traitement offert aux dialysés de Souillac positifs à la Covid-19, dont neuf patients sont décédés jusqu’à l’heure. “Que se passe-t-il dans cet hôpital?”, a demandé Nando Bodha, avant que le leader de l’opposition réclame “au moins un Full Fledge Inquiry sur l’affaire New Souillac Hospital”. La fermeture de l’hôpital a également été demandée par les députés.

« S’il s’agissait d’un autre établissement », a soutenu Nando Bodha, « il y aurait eu une enquête. Pourquoi autant de drames depuis janvier à ce jour? »

Nando Bodha a, en outre, relevé que les communicants du gouvernement, lors du point de presse sur la Covid-19, se gardent d’évoquer “la comorbidité”. “Il y a eu seulement deux morts de Covid-19, le reste, c’est related”.

Pour sa part, Paul Bérenger a affirmé que “le gouvernement a mis la démocratie en quarantaine”, relevant que les députés de l’opposition n’ont toujours pas obtenu de WAP, alors que plus de 500 000 permis ont été distribués.