La décision a enfin été prise par les chefs des partis de l’opposition parlementaire, Paul Bérenger (MMM), Xavier-Luc Duval (PMSD), Navin Ramgoolam (PTr) et le leader de l’opposition, Arvin Boolell, d’organiser une marche citoyenne le samedi 13 février à 14h, à la municipalité de Port-Louis.

Une annonce faite à la réunion tripartite tenue ce samedi, 16 janvier, à Ebène.

« Tous les Mauriciens qui souhaitent la démission du gouvernement sont invités sans exception. Nous encourageons la population à apporter le drapeau national. Si nous laissons faire ce gouvernement, demain sera trop tard. Depuis l’indépendance, nous n’avons jamais eu autant besoin des Mauriciens », a déclaré l’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam.

Cette marche devra être suivie d’une deuxième étape, dont les élections municipales.

À cet effet, un comité, présidé par le leader de l’opposition, sera mis en place cette semaine afin de discuter d’un éventuel « accord » être les trois partis de l’opposition.