photo illustration

Plusieurs unités de police sont mobilisées depuis tôt ce vendredi matin, 29 mai, sur le lopin de terre à rue Jean Blaize, Pointe-aux-Sables, où vivent des squatters qui ont été sommés d’évacuer les lieux.

Une soixantaine de familles, comprenant plusieurs enfants, font face à un ordre d’évacuation et de démolition de leurs maisons en tôle.

Dans la semaine, le père Mongelard a indiqué qu’une enquête avait été initiée auprès du ministère du Logement et la NHDC pour identifier les « genuine cases ».

Vous pouvez suivre les développements de cette affaire au cours de la journée sur lemauricien.com.