- Publicité -

Assemblée nationale : Le port en vedette ce mardi

— Au PMQT, la disparition de 56 conteneurs, la drogue, le faux autour du projet de Plaine Sophie et le décès de Graham Watkins

- Publicité -

— Le jeu d’écriture sur le taux de croissance de Statistics Mauritius évoqué par Reza Uteem

C’est le port qui sera en vedette au Prime Minister Question Time, ce mardi 20 juillet, à l’Assemblée nationale avec pas moins de trois questions touchant aux récents incidents ayant été enregistrés dans ce secteur. Eshan Juman demandera à Pravind Jugnauth des détails sur l’évolution de l’enquête policière à propos de la disparition alléguée dans l’enceinte portuaire de 56 conteneurs appartenant à la Mauritius Shipping Corporation.

Patrice Armance, Whip de l’opposition, s’intéresse, lui, au rapport de l’Organisation maritime mondiale sur le port en 2020 et ce qu’il en est de ses observations et de ses recommandations et si copie du dit document sera déposée sur la table de l’Assemblée nationale.

Pour résumer le tout, il y a aussi cette question du député Arvin Boolell sur ce qui est prévu par le gouvernement pour stimuler le cadre légal du port et le climat des affaires en vue de booster les investissements.

Joanna Bérenger, qui va donner le coup d’envoi de cette tranche, reviendra sur le décès tragique du ressortissant zimbabwéen Graham Watkins. La députée du MMM demandera au Premier ministre de dire comment a évolué l’enquête policière.

Les préoccupations de la députée du MSM Subashnee Luchmun-Roy sont tout autre, puisqu’elle aura une question pour le chef du gouvernement sur le Media Trust, sa composition et les activités entreprises depuis janvier 2020.

Reza Uteem reviendra sur le dossier de faux sur document bancaire autour du projet d’éolienne de Plaine Sophie. Il veut connaître le nombre de personnes interrogées, arrêtées, poursuivies et condamnées.

Le député du PMSD s’intéresse, lui, aux statistiques de la criminalité, tandis que le député de Rodrigues Joseph Buisson Léopold interrogera Pravin Jugnauth sur la situation de la drogue dans son île et Mahen Gangapersad sur le personnel affecté au poste de police de Goodlands.

Pour les autres ministres, pléthore d’interpellations aussi avec Franco Quirin qui évoquera l’affaire de faux certificats de vaccin et de la pension payée aux personnes affectées par un handicap et des déficiences mentales.

Joanna Bérenger revient, elle, sur les transactions entre la municipalité de Curepipe et la défense banque Banyan Tree. La députée aura également une question sur les critères imposés pour la délivrance de l’EIA.

Reza Uteem aura deux questions sur les dividendes payés au gouvernement par la banque de Maurice et sur le jeu d’écriture concocté par Statistics Mauritius pour que le taux de croissance passe de 4.4 % à 5.4 % en 48 heures, exercice qui a entraîné la démission de son président Gilbert Gnany. Eshan Juman aura également une question sur cette démission.

Rajesh Bhagwan, lui, ne lâche pas le secteur du jeu. Il a des questions sur celui qui, en raison de ses bonnes connexions, a le privilège de ne pas se retrouver sur le serveur de la MRA, sur Dev Beekarry, membre du conseil d’administration de la Gambling Authority et sur l’ancien Head of Integrity de cet organisme.

Le député travailliste Eshan Juman s’intéressera à Nayen Kumar Ballah et les boards sur lesquels il siège alors que son collègue Osman Mahomed et le député du MMM Aadil Amer Meea évoqueront avec le ministre du Logement les allégations sur de faux permis de morcellements.

Le député du MMM aura aussi une question sur le projet de nouvelle carte d’identité. Sinon de nombreuses questions toujours sur la pandémie et la situation des femmes et des enfants.

Egalement à l’agenda, The Finance (Miscellaneous Provisions) Bill, présenté en première lecture, des débats et l’adoption projetée du Institute of Technical Education and Technology Bill, The Social Contribution and Social Benefits Bill qui sera examiné et éventuellement voté.

À lire également :

Assemblée nationale : Stop et encore…

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour