Alkil Bissessur a été arrêté par les enquêteurs de la CCID ce jeudi 4 mars dans le sillage de la plainte déposée contre lui par le CEO de Mauritius Telecom (MT), Sherry Singh. Il sera traduit en cour de Rose-Hill.

Il était interrogé  « under warning » après la plainte du CEO de MT Sherry Singh pour « criminal diffamation » et « Breach of Icta », déposée mercredi 17 février 2021.

Sherry Singh a ainsi expliqué dans sa plainte qu’Akil Bissessur aurait diffusé une vidéo « unexplained wealth – rags to riches » sur sa page Facebook, et dans laquelle il fait des allégations quant à sa propriété à Ébène.

Akil Bissessur a retenu les services des Mes Yusuf Mohamed, Rama Valayden, Samad Golamaully et Ashley Hurhanghee.

Au même moment, Sherry Singh animait, quant à lui, une conférence de presse au Chateau Mon Desir, Maritim Hotel où il a présenté à la presse des documents pour justifier l’acquisition de ses biens.