Apporter son soutien aux travailleurs indépendants durant la période post-Covid-19 grâce à la plateforme en ligne nourezo.mu qui a été créée et financée par ENL en 2020 lors du premier confinement. Compte tenu de la résurgence de l’épidémie et l’instauration du confinement, ENL réitère son soutien aux artisans face à la précarité de l’emploi sur le marché. Une campagne d’information est prévue pour inviter des électriciens, plombiers, techniciens et autres micro-entrepreneurs à s’inscrire gratuitement sur le site.

La plate-forme gratuite nourezo.mu passe cette année sous l’administration de Deepak Ramsurrun, entrepreneur avec une vingtaine d’années d’expérience dans des métiers de la communication et dans le développement de plateformes de services. «La plate-forme deviendra plus dynamique pour les utilisateurs et accueillera un plus grand nombre de services et de microentreprises comparativement à 2020», dit-il. Un artisan qui souhaite faire partie du réseau s’inscrit sur le site nourezo.mu. Il y remplit le formulaire d’inscription et l’administrateur du site procède ensuite à une vérification de base pour s’assurer de l’authenticité des informations fournies. Si tout se passe bien, l’offre de service est mise en ligne. Au potentiel client, le site propose tout un répertoire de compétences.

A noter que nourezo est un projet initié et financé par le #myENL COVID 19 Solidarity Fund. Ce fonds de solidarité spécial est constitué de contributions volontaires de salariés du groupe en vue de soutenir la lutte nationale contre ce virus et ses conséquences socio-économiques. Il privilégie le financement de projets qui permettent à ceux affectés de gagner leur vie de manière indépendante. «Le système de notation des artisans et la communication avec les utilisateurs seront affinés. Les professionnels inscrits bénéficieront aussi d’opportunités pour développer davantage leur expertise afin de rehausser la qualité du service offerte aux clients», souligne Deepak Ramsurrun.