Photo illustration

Une plateforme de cinq syndicats et associations regroupant plusieurs secteurs de travail au sein de la compagnie nationale d’aviation Air Mauritius annonce qu’elle tiendra une conférence de presse publique devant le siège de la compagnie, rue John Kennedy, à 10h, mercredi prochain.

Les cinq syndicats et associations, nommément l’Airline Employees Association, l’Air Mauritius Technical Support Staff Union, la Union of Employees of Air Mauritius et la Private Transport Employees Union « expliqueront les raisons pour lesquelles les employés de la compagnie refusent toutes baisses supplémentaires de salaires. » 

Dans un communiqué émis dans le courant de la journée d’hier et portant la signature d’Ivor Tan Yan, négociateur de la plateforme, il est rappelé au public en général qu' »à ce jour, les employés d’Air Mauritius ont déjà consenti à des réductions de salaire qui varient de 40% à 60%. « Ce sacrifice est déjà difficilement supportable pour des familles qui dépendent de ces revenus « , indique le communiqué.

Pour la plateforme, la conférence de presse qui se tiendra dans la rue est un avertissement au management de la compagnie d’aviation, à ses administrateurs et au gouvernement que « les employés d’Air Mauritius ne pourront accepter davantage de sacrifices. Surtout pendant que l’État mauricien favorise une compagnie étrangère pour ramener des passagers à Maurice et qu’il accorde des droits de trafic à d’autres compagnies, au détriment de la compagnie nationale.« 

Selon nos informations, il y a de fortes possibilités que soit annoncée, mercredi prochain, la tenue d’une manifestation, à brève échéance, des membres des syndicats et associations mobilisés à travers la plateforme.